À mon propos

mindoNée du dernier millénaire, on m’a nourrie des espérances taries et des espoirs  naissants, pour façonner une humaine aux racines trop profondes pour s’envoler et aux voeux trop légers pour s’écraser. Équilibre et sens, je n’en demeure pas moins une curieuse indignée qui questionne sans trêve et sans trêve conteste.

De la lignée qui me fonde on trouvera trois parents. Le premier réside dans la vie de la cité, le deuxième est mémoire qui raconte, le troisième la technique qui se cherche et innove.

Ainsi donc tiraillée entre ce qui a été, ce qui sera et ce qui devrait être, mon humanité mûrit peu à peu espérant partager à ses soeurs ce qui les nourrira. Trois enjeux servent de fils de vie à mon existence. Travailler au Bonheur Commun, créer des dispositifs pour conserver et actualiser les mémoires humaines.

QUI JE SUIS ?

Parce que formé à la culture design, mon cerveau se concentre sur les gestes et postures de l’usager ainsi que sur le sens des ergonomies et fonctionnalités des objets. En tant que chercheuse autodidacte, mes mains façonnent et modèlent des réflexions trouvant leurs sources dans l’anthropologie, les sciences cognitives ou les quêtes linguistiques.
ci-après capture d’une expérience occulométrique sur l’étude des images abstraites.

Ce que je bâtie

En tant que designer-chercheuse, je tâche à travers mes projets de questionner le rapport à la mémoire par le prisme de la traçabilité, du vécu de l’utilisateur et de la forme pensante.

Mes projets partenaires

museomix
Museomix est un événement de speedworking transdisciplinaire qui propose de hacker un musée volontaire. Des équipe sont formées de coéquipiers issus de secteurs professionnels diverses (communication, muséologie, programmation etc.) de sortes que chacune d’elle se penche sur une problématique du musée. En trois jours, elles conçoivent, développent et fabriquent une réponse qui idéalement resterait pérenne dans l’espace muséal. En tant que médiatrice pour la Mixroom locale de Grenoble, mon rôle principale fut d’effectuer des captations vidéo, interviews et captures web pour la Mixroom globale qui montait en continue des films de l’événement Museomix.
ENMI12
Dans le cadre du séminaire des Entretiens du Nouveau Monde Industrielle, j’ai participé à la mise en place d’un reportage collaboratif en direct retranscrivant conjointement les propos des intervenants et les retours et questions des spectateurs sur plusieurs plateformes comme twitter, unishared, sharypic par des outils de veilles tels que freemind, polemictweet, pearltrees. Ma participation à ce projet se révèle à la fois dans la prise de notes collaboratives et la traduction des propos des intervenants sur les unishared spécifiques, mais aussi par la création d’un glossaire recueillant l’ensemble du vocabulaire traité durant ce séminaire très pointu.
gobelin
Le laboratoire ergo-design LUTIN-GOBELIN est à la fois rattaché au LUTIN USerlab de la Cité des Sciences et de l’Industrie et à la fois rattaché à l’école des Gobelins. Ils montent des projets de recherche se basant sur les sciences cognitives pour améliorer l’expérience utilisateur. Ils travaillent essentiellement sur l’ergonomie des interfaces mais aussi sur les modes de lectures numériques. Entre 2015 et 2016, j’ai réalisé un mémoire en partenariat avec ce laboratoire. J’y questionnais la lecture des images abstraites en fonction de leurs échelles. Ayant mis en place un protocole de recherche, j’ai pu vraiment penser la recherche en design par l’expérience.